Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 16:25

Il n'est jamais simple de trouver un boucher, où que ce soit. Voici l'exemple praguois.

1er boucherie : Le poulet est bon et frais mais les chiens entrent librement dans la boutique. J'ai dû changer de fournisseur quand j'ai vu un de ces petits chiens dans les bras de sa propriétaire éternuer sur les saucissons, sans que les bouchers ne réagissent. Ce qui me gêne le plus ici c'est qu'un écriteau spécifie à l'entrée que les chiens ne sont pas admis. Si les patrons ne respectent pas leurs propres règles d'hygiène QUAND LES CLIENTS LE VOIENT il y a peu de chances qu'ils respectent les règles d'hygiène quand ils sont seuls avec leur viande.

Boucherie n°2 : Ce n'est plus du blanc de poulet c'est de la dinde !!! Pas de goût, plein d'eau et probablement d'hormones diverses, passons…

Boucherie n°3 : Le poulet est inégal mais surtout la fraîcheur est loin d'être parfaite. C'est suffisamment fréquent pour devenir répugnant et je reprends ma quête.

Boucherie n°4 : Même problème que la deux et une boucherie qui n'a pas l'air propre.

Boucherie n° 5 : Très bien, très chère, très loin. Je l'utiliserai s'il n'y a pas d'autre solution.

Boucherie n° 6 : Sur la porte un panonceau disant « ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 18h. Ça a l'air fermé alors que nous sommes mardi 16h30. Un autre client hésite lui aussi devant la boutique et il demande si c'est ouvert ou fermé. Fermé ! Il fait observer que c'est marqué « Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 18h » « Possible » est la réponse (littéralement « Mozna » aussi incorrect que ma traduction, voire plus). Le client agacé insiste. La bouchère sort de sa boutique, constate et confirme « non, c'est fermé à 16h »…

Boucherie n° 7 : Bien, chère mais moins que la 5, bio et apparemment bonne. Ouf ! La quête serait-elle finie ? Après un an seulement ?

(à suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article

commentaires