Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 18:16

Pendant les longues heures de conduite solitaire la tentation s'installe puis on finit par y céder. Nous voilà bientôt en train de répondre « Et pourquoi ne dis-tu rien à ceux qui me doublent ? » quand le GPS m'affirme que je dépasse la vitesse limite autorisée.

Une fois la conversation engagée, il est difficile de l'arrêter.

- Faites demi-tour immédiatement.

- Plutôt mourir !

 

- A 100m restez à droite puis restez à gauche.

- Faudrait savoir.

 

- Continuez pendant 1km 4 sans.

- Sans quoi ? Sans les mains ? Sans faire de bêtises ? Sans mettre mes doigts dans mon nez ? Sans parler à mon GPS ?

 

- Plus de signal GPS

- Pleure pas tu la reverras ta mère.

 

Notons au passage que cette dernière phrase prend une signification entièrement différente selon que la voix du GPS est masculine ou féminine.

 

La façon de conduire et de se conduire est elle aussi assez différente selon les pays traversés.

Les Tchèques au volant sont des anges adorables descendus du ciel par erreur et font preuve d'un savoir-vivre ensemble et d'une intelligence qui leur font honneur en dépit de conditions de circulation parfois difficiles en raison des nombreux travaux. Si le lecteur connaît une route sans travaux en Tchéquie qu'il n'hésite pas à me la donner j'irai l'emprunter pour le pur plaisir d'une expérience nouvelle et rare.

Les Autrichiens et les Allemands conduisent de façon arrogante, faut-il s'en étonner ? « Conduire de façon arrogante » signifie qu'ils sont capables d'arriver par l'arrière en excès de vitesse forcené et de réclamer le passage en faisant des appels de phares ou en se collant au véhicule qui a l'audace incroyable d'occuper en toute légalité l'espace devant eux. Heureusement que mon GPS me conseille de conduire 68km sans (faire de bêtises) parce que la tentation est grande de lever le pied (et donc de bloquer la voie) quand un de ces imbéciles fait le forcing.

 

Ce qui est étrange c'est qu'ils auront ce comportement dans les zones précédant les péages et cela restera pour eux sans conséquence.

Ce laxisme des autorités est une véritable catastrophe. Cela encourage les autres automobilistes à faire la même chose, cela donne à ceux qui respectent la loi l'impression d'être de pauvres imbéciles et cela donne l'impression à tous qu'ils sont abandonnés par l'autorité à la brutalité, la bêtise du plus violent sans régulation.

Cela montre aussi le manque de savoir-vivre du fautif. S'il est dans la queue de la boulangerie, se colle-t-il derrière la petite vielle qui achète son croissant ? Fait-il de grands gestes des bras pour lui demander de céder la place ? Sans être familier de l'Autriche je ne le crois pas, les Autrichiens se targuant d'être civilisés. Pas au volant je suis désolé de le leur dire.

Le lecteur m'objectera qu'il y a pire que les Autrichiens. Vrai ! Les Roumains et surtout les Polonais ont la prime de la conduite bête, méchante et dangereuse. Au moins ils ne se proposent pas en modèles au reste du monde.

 

Voici la frontière Slovène. Un petit racket d'état à la vignette et on retrouve des comportements plus civils (mis à part les touristes Autrichiens, Suisses et Allemands). Ce racket à la vignette est d'autant moins justifié que l'état des routes n'est pas à la hauteur. Il y a certes de bonnes routes par temps sec mais dès qu'il pleut la route génère de la pluie au niveau du sol et l'on est surpris quand on se dégourdit les jambes de noter qu'il ne pleut quasiment pas. Sachant qu'il pleut « presque toujours » en Slovénie…

 

A l'entrée en Croatie les routes s'améliorent encore. Le comportement des automobilistes se dégrade un peu mais reste supportable ( sauf celui des Autrichiens, Suisses et Allemands, il ne faut pas rêver ). Un Français… Avez-vous remarqué que les Français ont une nette tendance à occuper la voie de gauche en roulant sous la limitation de vitesse ? L'envie de leur faire des appels de phares en me collant à leur pare-chocs me submerge presque mais un reste de civilité m'en dissuade. Je ne ferais pas un bon Autrichien.

 

« Vous êtes arrivé à destination » m'affirme GPS.

Déjà ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article

commentaires