Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 07:00

Pour des raisons qui resteront ici inexpliquées j'ai dû visiter des monastères cet été. C'est assez amusant. Ils sont toujours très bien placés, jouissant d'une vue splendide d'où l'on peut contempler Dieu dans ses œuvres.

 

Ce qui vaut pour les paysages ne vaut malheureusement pas pour les gens. S'il est permis d'admirer la création divine dans les paysages, il semble interdit d'admirer l'image de Dieu qu'est l'homme.

Quand je me promène en short dans la rue je ne suscite pas de convoitises particulières. Dès que j'approche d'un monastère il me faut cacher ces mollets poilus. Je deviens alors un objet de désir.

 

Je suis flatté de pouvoir à 57 ans être objet de fantasme pour tout un couvent mais le contraste entre le monastère et l'extérieur me pose question : A quoi pensent les nonnes ? A quoi pensent les moines ? La vue de mes mollets poilus suffit-elles à les déranger dans leur contemplation ?

 

Serais-je plus séduisant que Dieu ?

Probablement pas et la seule explication au fait que je doive masquer mes mollets est : « Sexe, sexe, sexe. » Les moines et les nonnes ne pensent qu'au sexe. 24 heures sur 24, 365 jours par an.

 

Pensez-y la prochaine fois que vous devrez visiter une église ou un monastère. Cela transforme une visite un peu ennuyeuse en véritable expérience érotique.

Partager cet article

Repost 0
Published by John Smith Images - dans Féminisme
commenter cet article

commentaires