Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 08:15

Pour le lecteur pressé le résumé est en fin de cette page. 

 

Quelques faits importants à propos de Chypre.

Chypre est connue pour son pavillon de complaisance avec peu de « tracasseries administratives » ce qui veut dire peu (aucun) contrôle sur l'état des bateaux, des salaires de misère et très peu de taxes. Cette façon de faire vaut à Chypre la deuxième flotte marchande du monde, avec une grande proportion de navires poubelles et les problèmes qui vont avec.

Il est moins connu mais tout aussi véridique que Chypre est un paradis pour le blanchiment de l'argent sale en particulier l'argent mafieux russe depuis la chute du mur.

Malgré ces apports massifs d'argent la dette de l'île atteint 90% de son P.I.B.

 

Ces trois caractéristiques n'ont pas empêché Chypre d'entrer dans l'Union Européenne et même d'obtenir la présidence du conseil européen.

 

L'influence des différentes mafia a-t-elle des conséquences pour le touriste ?

Le plan d'occupation des sols, s'il y en a un, est respecté avec la même rigueur que les autres règlements. Le touriste passera ses vacances dans un environnement urbain de type banlieue de Marseille ou de Toulon : Fastfood, décharge, marchands de pneus, pizzérias (chaine), vendeurs de matériaux de construction, un potager, studios pour la location saisonnière, stations service se succèdent sans répit sur des dizaines de kilomètres.

La mer est difficile d'accès parce que la côte est accaparée (en tout légalité?) par les gargotes et hôtels du bord de mer qui s'efforcent et arrivent à en réserver l'usage à leurs clients.

 

Les normes sanitaires sont aussi respectées que les autres documents du même genre. Bien cuit, on peut vous faire avaler pas mal de choses. Voire un peu plus. Les stations d'épuration (qui ne se voient pas) sont évidemment dans le même état que les bateaux et la qualité sanitaire de l'eau reste à définir.

 

Malgré un affichage culturel le tourisme est très orienté Sea Sex and Sun. And Booze.

Le sexe est évidemment en option puisque comme partout il faudra séduire votre partenaire. Sauf si vous allez dans un « cabarets » (lire « bordels ») où travaillent des filles des pays de l'Est contre leur gré la plupart du temps.

Les monuments montrés sur les dépliants existent mais n'oubliez pas qu'ils sont encastrés dans la banlieue toulonaise. Autant aller en Grèce.

 

Autant aller en Grèce d'autant plus que les Chypriotes ont les mauvais côtés des Grecs sans en avoir la générosité, sans cette combinaison magique de mauvais goût kitch et de culture classique qui rend les Grecs si attachants.

 

Pour le lecteur pressé mon sentiment sur le tourisme à Chypre est donc le suivant :

 

 

N'Y ALLEZ PAS.

Partager cet article

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article

commentaires