Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 07:06

Quelques réflexions pour finir sur le sujet.

  • Finalement il y a bien eu un attentat le 14 juillet à Nice.

  • Cet attentat a été rendu possible parce que de nombreuses règles élémentaires de sécurité n'ont pas été respectées. Il y avait des failles dans le dispositif censé assurer notre sécurité.

  • Les services de l'état jusqu'au plus haut niveau ont tenté de nier les failles puis de les masquer en faisant porter la faute sur ceux qui pointaient les dysfonctionnements.

Mon interprétation personnelle de ces faits est la suivante. La sécurité était une sécurité d'affichage dont le rôle était de nous donner une impression de sécurité à bas prix. Comme c'était (j'espère l'imparfait) le cas avec les militaires mitraillette au poing dans les gares ou les contrôles pour le TGV : A Paris contrôles sévères, à Hyères aucun contrôle. C'est aussi simple et tristement bête que cela. Coût de l'opération 84 morts.

Je reste choqué par le traitement de l'information dans les médias.

  • Les radios d'état ont repris à la virgule la position gouvernementale. Leurs journalistes ont montré le même mépris pour leurs auditeurs que celui dont ils avaient fait preuve au moment du référendum sur la constitution européenne.

  • Parmi les journaux nationaux, un seul d'entre eux (Libération) a fait une enquête, pourtant élémentaire, sur le terrain.

Voici encore un dernier lien.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/07/25/apres-l-attentat-a-nice-la-polemique-sur-la-securite-se-politise_4974299_3224.html

Comme dans l'affaire du Wikileaks, comme dans le traitement du dopage russe par le C.I.O . ce sont ceux qui pointent une situation anormale qui sont sanctionnés.

La complaisance d'une grande part des Français à l'égard de leurs puissants est, à mon avis, très inquiétante quant à l'état de notre démocratie.

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 08:16

J'écris cet article pour préserver un peu de ma santé mentale. Noir est noir, blanc est blanc. Cela au moins est certain.


Quand un hacker trouve une porte ouverte dans Windows permettant l'entrée dans le système à des personnes mal intentionnées, on parle de « failles de sécurité dans le système ». On ne dit pas « Il y a des tas de portes elles ne deviennent des failles que quand on les a trouvées » ou d'autres choses du même genre.

Une faille de sécurité est découverte quand elle est utilisée mais elle existe avant d'être découverte.

Pour les attentats de Nice, le Français restant le Français, ce devrait être la même chose. Il y avait une faille dans le dispositif de sécurité puisqu'un attentat a pu être perpétré.

Imaginons un instant qu'il n'y ait pas eu de failles dans le dispositif de sécurité. Comme nous étions en alerte maximale, il est impossible de faire mieux. N'importe quel blaireau avec un permis poids lourds peut venir massacrer dans toute réunion publique. « Il n'y a qu'un mur de béton armé qui peut arrêter un camion de 19t » (je cite de mémoire M. Cazeneuve ou Vals). Notre dispositif de sécurité sans faille ne sert donc à rien et nous pouvons le supprimer.


Plus sérieusement, on peut se poser la question : Un camion de 19t qui circule dans une zone où sa circulation est toujours interdite, un jour où la circulation des poids lourds de ce tonnage est partout interdite sans être contrôlé, est-ce une faille dans le dispositif de sécurité ? Il n'y a que deux réponses « oui » ou « non ».

Quelle est la vôtre ?

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 08:52

-Moi : Je n'arrive pas à comprendre comment les gens ont pu revoter pour Alain J. alors qu'il a été condamné pour avoir pioché dans la caisse jusqu'au-dessus du coude puis a mis un homme de paille à la mairie pendant sa condamnation.

-Amis Facebook : Sa ville est bien gérée. Il a bien amélioré la ville.

-Ce que j'aimerais dire mais que je ne dis pas : C'est exactement ce que disent les dindes de leur éleveur. « Qu'est-ce qu'il est gentil ce type qui nous donne à manger tous les soirs... ». C'est exactement ce que disent les moutons. « Qu'est-ce qu'il nous guide bien ce berger.. Un peu de bâton de temps en temps mais... »

Bon bien sûr au bout d'un moment les dindes ne sont plus en mesure de se plaindre, mais les moutons qui se font tondre et voient leurs copains partir pour l'abattoir. Le berger de dire (utiliser le style raisonnable d'Alain J.) « Oui, je vous ai mené à l'abattoir, mais à l'époque les règles étaient moins claires, je ne savais pas. Je ne recommencerai pas. » Amis FB : Bèèè…

En fait parler avec un ami FB c'est comme parler avec un mouton.

-Moi : L'explication officielle des attentats de Nice c'est de la purée de bananes concentrée.

-Ami FB : Bèèè ?

-Moi : Tu as vu l'enquête de Libération ?

-Ami FB : Bèèèè !!!!

-Moi : On pourrait diffuser l'information ?

-Ami FB : ???

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 06:38

Une chose me frappe concernant l'attentat de Nice, c'est qu'on ne sait pas si le meurtrier est un déséquilibré ou un intégriste religieux.

Si quelqu'un tue 100 personnes c'est un déséquilibré violent et asocial.

Si quelqu'un tue 100 personnes parce qu'il appartient à une organisation religieuse c'est un intégriste religieux.

J'ai un peu de mal.

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 16:51

Les salaires ne peuvent pas être augmentés parce que cela nuirait à la compétitivité des entreprises françaises.

Il faut réduire les frais des entreprises pour leur donner plus de compétitivité.

Pourquoi alors ne pas limiter le prix de l'immobilier ?

Ainsi les entreprises auraient moins de frais liés à l'immobilier et les salariés auraient plus d'argent pour consommer d'avantage ce qui serait sans doute bon pour le commerce donc les taxes.

Si cette idée simple m'est venue elle est venue à d'autres qui font profession de vouloir « améliorer les choses ».

Pourquoi ne pas exiger que les prix de l'immobilier soient encadrés par l'état ?

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 17:15

Résumé des épisodes précédents :

Volkswagen est un constructeur automobile allemand. Pour augmenter ses bénéfices, la décision est prise de frauder sur le logiciel anti-pollution. Les voitures produites par Volkswagen sont en conséquence 40 % plus polluantes que la norme en vigueur.


Les États-Unis infligent une amende de 15 milliards de dollars au constructeur allemand.

1) L'Europe fait-elle de même ? Apparemment pas. Pourquoi ?

2) Suite à la fraude massive, consciente et organisée de la firme allemande, les emplois sont menacés. Les dirigeants, les preneurs de décisions, les actionnaires in fine, sont donc de mauvais dirigeants et de mauvais gestionnaires. Ont-ils été sanctionnés. A ma connaissance pas assez.


Les actionnaires majoritaires qui ont pouvoir de décision ou de blocage ayant cautionné une gestion aussi désastreuse et illégale doivent voir leurs actions Volkswagen confisquées. Il leur appartiendra de faire la preuve de leur innocence et pas le contraire. Après tout la fraude est massive et soit ils étaient au courant, ils sont coupables, soit ils « ne savaient pas » (zehr Deutch) et ils prouvent ainsi leur incapacité à exercer des responsabilités.

En outre ces même actionnaires s'ils peuvent conserver leurs actions dans les autres groupes doivent perdre leur droit à influer sur le cours économique des firmes dont ils détiennent des valeurs. Encore une fois, ils ont démontré leur incapacité à prendre les bonnes décisions dans le respect de la loi.

Il va de soi qu'aucune des mesures sus-citées n'exclue des poursuites judiciaires.


Un salarié qui vole un pain dans un supermarché est passible de poursuites judiciaires. Un actionnaire qui ordonne ou couvre des actions illégales au sein de son entreprise devrait à minima s'exposer aux mêmes sanctions.


Ce n'est pas le cas. Nous voilà revenus au temps de Jean Valjean.


Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 11:33

Il y a depuis quelques temps une vague de féminisme sur le thème : « Il n'est pas normal qu'une femme se fasse agresser dans la rue. » Qui peut être contre ce genre de proposition ?

Une étude récente montre que plus d'un quart des Français sondés trouvent que l'agression est moins grave si la victime porte une tenue sexy. Cela prouve que 25 % des Français sont de complets imbéciles machos, mais ce n'est pas une surprise.

Pour réagir contre cette bêtise les féministes dérivent vers « Peu importe ma tenue, je veux pouvoir marcher dans la rue en sécurité » ce qui paraît encore une fois la moindre des choses.

En effet, je pense qu'une femme a le droit d'avoir envie de sexe ou simplement d'attirer l'attention sans pour autant devoir coucher avec tout un chacun ni se faire agresser parce qu'elle préfère Jules ou Jeanne à Pierre ou Paul.

Les choses deviennent un peu bizarres quand les féministes en question me répondent qu'elles ne s'habillent pas sexy pour plaire, mais pour elles-mêmes. Il y a là une certaine dose de mauvaise foi me semble-t-il.

Pourquoi met-on une tenue sexy ?

Pour que personne ne fasse attention à moi, évidemment ?

Je me souviens parfaitement bien qu'à 30 ans, si je mettais un Marcel grillagé noir transparent ce n'était pas seulement pour moi. Je trouvais ça joli, j'avais envie de le montrer. En un mot, je recherchais l'attention.

Quand une femme met un petit short, passé 7 ans elle devrait savoir qu'elle attirera l'attention des hommes.

Il n'y a pas de mal à cela et ce n'est pas une raison pour l'agresser ou excuser un agresseur.

Nier qu'une tenue sexy attirera l'attention des hommes (et des autres femmes) ne peut que déconsidérer la cause que ces féministes prétendent défendre. Cela montre une méconnaissance de la nature des hommes comme des femmes.

Une meilleure façon de lutter contre la bêtise et la violence de certains hommes serait, me semble-t-il, de reprendre l'argument exposé plus haut :

« J'ai envie de sexe. Où est le problème ? Ça ne m'oblige pas à coucher avec le premier venu. »

Simple, efficace, direct. Et je ne vois pas comment une personne de bonne foi peut refuser cet argument.

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 07:04

La mission : Ministère des transports, un document à obtenir pour votre véhicule.

La préparation :

Obtenir l'adresse du Ministère des Transports. Connaître le nom de la personne qui suit votre dossier. Avoir son numéro de téléphone.

L'action :

Le Ministère des Transports est un beau bâtiment de style soviéto-royal. Les conversations se déroulent en Tchèque.

J'explique aux 3 personnes de l'accueil que j'ai rendez-vous avec Mme Machinova.

La réponse est « Y a pas » (« Neni » en Tchèque, aussi incorrect que ma traduction Française).

Les choses sont claires, nous sommes face à Borisova, fonctionnaire de l'époque soviétique qui a survécu à plusieurs régimes. C'est pas un con d'étranger qui va lui la faire.

Sourire. Montrer le papier sur lequel est écrit « Machinova ». Borisova consulte un registre. « Neni ».

Ne pas bouger. Sourire. Ne pas argumenter. Se replier sur un point qui n'est pas contestable comme « C’est bien le Ministère des Transports ici ? » Rester aimable. Borisova et moi savons ce que nous faisons. Une forme de respect tacite s'installe.

Borisova n'est pas une débutante. Elle appelle un policier qui m'explique qu'il n'y a pas de Mme Machinova dans le bâtiment, je vérifie que je suis à la bonne adresse dans le Ministère des Transports. Nous nous séparons sans regrets inutiles.

Reculer d'un pas en restant devant l'accueil. Composer le numéro de Mme Machinova.

Avant que le numéro ne soit fini, Borisova se souvient que le bureau de Mme Machinova se trouve en fait juste à quelques mètres sur la droite.

Remercier. Sourire gentiment, pas de façon sarcastique. Borisova et moi savons parfaitement ce qu'il en est : John Smith 2 – Borisova 1.

Une fois dans le bureau de Machinova tout se passera magnifiquement bien. Le document sera imprimé en quelques minutes. Tout est très bien organisé et Mme Machinova est à la fois gentille et compétente.

En sortant, remercier Borisova encore une fois. Éventuellement dire « Au revoir ».

Renseignements pris, c'est la façon qu'ont certains Tchèques de se comporter avec les étrangers. J'avais eu le même genre de réaction lorsque j'ai dû faire passer mon véhicule au contrôle technique.

Si, en Roumanie, la société est mal organisé, les gens ont (en général) du cœur. En République Tchèque c'est plutôt l'inverse.

Cette règle connaît bien sûr de nombreuses exceptions.

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 07:31

Dans Withces of East End joue Jenna Dewan ce qui m'oblige à regarder cette série.

Je pensais être assez tranquille question viols, violences et tortures.

Pas du tout. Dans la saison 2 épisode 4 ou 5 il y a un gros mec poilu attaché sur une croix qui se fait torturer et littéralement découper en petit morceaux par un autre gros mec poilu et une jolie jeune femme. Même le visage de Jenna Dewan ne mérite que je supporte ça.

D'autant plus que l'on commence à entendre de façon récurrente le fameux « I'll do anything to protect my family ». Cette dernière phrase annonce que la série va tomber dans la parano américaine habituelle, avec des méchants très méchants et surtout très sadiques qu'il faut tuer 2563 fois avant qu'ils ne meurent vraiment. Au cours de la série, ils auront entre les mains un certain nombre de jolies jeunes femmes innocentes qui seront torturées de façon réaliste. Leur évasion en revanche relève de la pirouette sans aucune consistance.

La conjonction du gros mec poilu torturé sur une croix et du « I'll do anything to protect my family » indique que les scénaristes ont épuisé leurs ressources et se replient sur les stéréotypes. On peut alors quitter la série sans craindre de rien manquer sauf peut-être la scène lesbienne désormais obligatoire.

Du coup j'ai changé pour Supergirl. Qui peut résister à un titre pareil ?

Bonne surprise. C'est très deuxième degré. J'aime particulièrement la fin de l'introduction de chaque épisode quand l'héroïne déchire son chemisier en affirmant « I am Supergirl ! »

En plus on retrouve Jenna Dewan (dans un rôle secondaire) et Supergirl est parfaitement interprété par Melissa Benoist On retrouve aussi Ally Mac Beal (compliments au chirurgien).

Pour le moment pas un seul gros mec poilu attaché sur une croix, personne ne veut protéger la famille de qui que ce soit. Seul point noir : Pas de scène ou l'héroïne baisse chastement les yeux pour s'avouer qu'elle ne refuse pas une petite scène gay si elle n'a pas à en prendre l'initiative. Ça viendra peut-être il y en a même une dans « The tunnel (saison 2) ».

Repost 0
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 10:20

Si j'étais une femme et féministe avec un peu d'audience je dirais que :

Vu la bêtise et la méchanceté de la publicité du bon George pour la machine à café, je n'achèterai jamais une machine de cette marque.

Si un partenaire possible m'offre un café de cette marque, il sera complètement grillé.

Repost 0
Published by John Smith Images
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de johnsmithimages.over-blog.com
  • Le blog de johnsmithimages.over-blog.com
  • : Un blog destiné à ne pas être lu pour écrire tout les secrets du monde
  • Contact

Recherche

Liens