Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 08:56

Mon billet « Passons d’agréables vacances à Auschwitz ; Wish you were here » suscite quelques réactions sur le thème « Pourquoi êtes-vous aussi anti-Allemands ».


Peut-être à cause des faits ?

Il n'y a eu que deux guerres mondiales.

Les Allemands ont causé la première.
Les Allemands ont causé la seconde.


Du Nord de la Norvège au Sud de l'Australie, de l'Ouest du continent Américain à l'Est du Japon, quel pays n'a pas vu une (voire deux) générations se faire massacrer par la faute des Allemands ?

Ils ont causé la destruction d'une part importante de l'Europe.


Pendant la seconde guerre mondiale ils ont trouvé une idée originale. Tuons tous les autres nous aurons plus d'espace vital. Pour des raisons qui les regardent ils ont décidé en particulier d’annihiler tous les juifs. Que leur avaient fait les juifs de Pologne, de Hongrie ou de Grèce ? Rien probablement mais ils les ont massacrés quand même.

On met l'accent sur les juifs parce que les Allemands ont atteint leur but mais ils avaient la même intention à l'égard des Polonais, des Russes et de tous les Slaves en général. Auschwitz reste encore de nos jours le plus grand cimetière connu de l’humanité.


Annihiler est un mot bien court pour rendre l'effort qu'il faut faire pour arriver à exterminer une population. Il a fallu aller chercher les juifs un par un là où ils étaient puis les mettre un par un dans des trains. Il a fallu organiser le transport de tous ces trains. Sur place il a fallu construire des usines pour tuer tous ces gens et d'autres usines encore pour détruire tous ces corps. Un vrai effort si l'on prend la peine d'y réfléchir. Quand la guerre fut évidement perdue ils ont encore intensifié leur effort.


On m'objecte souvent que ce ne sont pas les Allemands qui ont fait cela ce sont les Nazis. Cet argument me paraît si ridicule qu'il vaut à peine d'être réfuté mais je vais quand même le réfuter ici. Avec des faits.


Ce ne sont pas les Nazis qui ont commencé la première guerre mondiale, ce sont bien les Allemands.

En 1933 Hitler a été élu démocratiquement. Il avait pourtant déjà écrit Mein Kampf. Si le livre a eu peu de succès au début il est devenu populaire au point qu'en 1939 un Allemand sur cinq l'avait lu ! C'était un cadeau de mariage à la mode…

Si les Nazis se sont imposés c'est que les forces institutionnelles censées les contenir étaient complices (police, justice,…) Le policier de service un soir dans le service d'ordre anti Nazi défilait la veille avec eux. Sa copine, lorsqu'il revenait d'une bastonnade de juifs, au lieu de lui dire « Non, non, pas ce soir j'ai la migraine » lui faisait le coup du « Oh ! My hero ! »

La société Allemande était nazi. L'Allemagne était nazi.


On m'objecte alors, changeant d'argument ce qui est toujours un signe de mauvaise foi, que c'est de l'histoire ancienne, que les mentalités ont changé.

Je ne le pense pas et voici brièvement quelques éléments de réponse.

  • Observons le comportement des touristes Allemands hors de chez eux. En Grèce par exemple. N'y sont-ils pas en pays conquis ? Ne se comportent-ils pas comme si tout leur était permis ?

  • En Allemagne une des choses qui m'a frappé immédiatement était le nombre d'interdictions affichées à peu près partout. La plupart sont évidentes et ne devraient pas avoir besoin d'être explicitées. Elles ne le sont pas en France, en Grèce, en Finlande, en Roumanie, en République Tchèque ou en Russie. Si elles sont explicites en Allemagne c'est que pour un Allemand tout ce qui n'est pas interdit explicitement est autorisé. Il n'y a pas cette limite que les gens plus civilisés ont intériorisé. Cela explique le comportement des Allemands à l'étranger où les choses ne sont pas explicitement interdites (donc sont pour eux autorisées).

  • Les Allemands sont toujours capables de la même inhumanité programmée que par le passé. En 1997 lors de l'établissement d'un bail dans le land de Hambourg, les cas de perte d'emploi, décès du signataire ou de son conjoint sont régis par la loi, comme en France. Là où cela devient révélateur, c'est que si en France le locataire perd son emploi, ou décède ou est muté, le bail devient résiliable rapidement. En Allemagne, il était écrit sur le bail que si l'un des signataires perd son emploi ou décède, l'autre doit continuer de payer jusqu'à expiration du bail. Si les deux signataires décèdent, leurs parents (qui n'ont rien signé) devront continuer de payer. C'était écrit dans le bail standard du land de Hambourg.

  • Après la chute du mur, l'afflux d'Allemands de l'Est dans le land de Hambourg a créé une certaine pression immobilière. Le land de Hambourg a réagi en faisant porter au locataire toute la charge de la transaction. La commission d'agence par exemple qui était partagée à parts égales entre propriétaire et locataire est devenue entièrement à charge de ce dernier comme les différents frais. Quelques années plus tard, après que la pression immobilière ait diminué, l'état fédéral a jugé ces dispositions inacceptables et les a fait annuler.

Comme je le disais plus haut, je trouve que la mentalité allemande n'a pas beaucoup changé et qu'au fond, dans le profond de leur cœur, les Allemands sont toujours capables des conduites inhumaines qui les ont rendus célèbres. Nazis, pour faire court.

Repost 0