Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 08:57

Dans la rue trois jeunes hommes parlant Espagnol, assez éméchés, se font remarquer.

Ils sifflent les jeunes femmes habillées comme le sont les Praguoises un Vendredi soir, qui, en retour, les regardent comme on regarderait des limaces dans son assiette.

 

Ils ne sont pas trop moches, pourtant et s'ils le demandaient elles leur indiqueraient sans doute les endroits où l'on peut s'amuser un Vendredi soir à Prague. Les accompagneraient même qui sait ?

 

Ce doit être le « qui sait ? » qui gêne. Le fait qu'une jeune femme puisse avoir envie de rencontres mais pas inconditionnellement avec eux, qu'ils puissent être évalués défavorablement par une femme.

 

Siffler la fille est moins risqué. Si elle répond favorablement c'est qu'elle est prête à beaucoup accepter en échange de l'attention d'un homme. Pour les siffleurs le risque d'échec diminue considérablement.

 

Le stéréotype féminin est bien valable. Une fille qui réagit favorablement à un sifflet est effectivement plus « facile » qu'une autre.

Le stéréotype masculin est vrai aussi : Un type qui siffle les filles dans la rue est un type qui a peur d'être rejeté, quelqu'un qui n'a pas confiance en lui, qui accepte mal qu'on lui dise non. Un type dangereux.

 

Repost 0
Published by John Smith Images - dans Philosophie Rites amoureux
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de johnsmithimages.over-blog.com
  • Le blog de johnsmithimages.over-blog.com
  • : Un blog destiné à ne pas être lu pour écrire tout les secrets du monde
  • Contact

Recherche

Liens